DOSSIER DE PRESSE - NAMETAG CLOTHING

Nametag : qu’est-ce que c’est ?

Qui ?

Amis liés par le gaming et le rêve commun de se rendre utiles à la communauté esportive, Pierre Magerand et Jérémie Villeneuve ont toujours été convaincus que l’esport ferait partie des grandes disciplines de demain. Habitués à travailler ensemble, au travers de leur formation commune, ils décident de créer Nametag à la suite de l’obtention de leur Master en Ecole de Commerce. Portés par l’envie d’être acteurs de l’esport, les deux co-fondateurs de la marque ont à cœur de participer à l’évolution de l’environnement de l’esport et de permettre à chaque esportif de jouer dans les meilleures conditions.

Genèse

De plus en plus de compétitions esportives sont organisées où les pratiquants, toujours plus nombreux, sont considérés comme de véritables athlètes de haut niveau. Ils sont pourtant les seuls, aujourd’hui, à ne pas avoir de tenues dédiées. Les deux co-fondateurs de Nametag ont rapidement pris conscience de ce manque, et souhaitent améliorer l’équipement textile des esportifs. Tout comme dans le sport traditionnel, où l’amélioration des performances relève, en partie, d’un équipement spécifique, l’esportif a, lui aussi, besoin de tenues adaptées à ses besoins et à ses conditions de jeu.

Objectifs

Avec le développement de plus en plus rapide de la pratique de l’esport et sa professionnalisation, il devient nécessaire de sensibiliser les joueurs -et tous les acteurs de l’écosystème- autour de l’importance des conditions de jeu. Il est important que tous prennent conscience que des solutions et des équipements techniques peuvent être développés pour faciliter la pratique de l’esport. Nametag va bien au-delà du développement de tenues techniques en s’engageant à sensibiliser autour des bonnes pratiques à adopter.

Concept

Nametag est donc une marque qui a pour vocation d’offrir aux esportifs la possibilité de pratiquer leur discipline dans les meilleures conditions de jeu possibles. A la manière des équipementiers pour les athlètes du sport traditionnel, Nametag crée les tenues esport de demain. L’amélioration des conditions de jeu  des esportifs représente des enjeux importants pour :

► L’augmentation de leurs performances

► La prévention des risques physiques liés à la pratique de l’esport

Nametag œuvre afin de contribuer au bien-être des pratiquants en proposant les premières tenues techniques spécialement développées pour répondre aux problématiques des esportifs.

Nametag, ce n’est pas seulement des équipements, ce sont également des conseils concernant la prévention des risques physiques liés à l’esport :

  • sous forme de fiches techniques et de vidéos explicatives,
  • réalisées en collaboration avec des experts issus du monde de l’esport et de la santé.

Un marché en pleine croissance

Le Marché

L’esport désigne la pratique en ligne d’un jeu vidéo, seul ou en équipe, lors de confrontations officielles ou de loisirs. Il s’agit d’une discipline universelle qui se développe dans le monde entier, sans distinction de frontières. Sa structure peut être comparée à celle des sports traditionnels avec la mise en place de compétitions, d’équipes professionnelles et le transfert de joueurs au niveau national et international.
« Pour atteindre ce marché mondial, nous utiliserons la France comme porte d’entrée. Il s’agit du troisième pays Européen le plus esportif, avec plus de 4,2 millions de pratiquants(3) dont 1.500 joueurs professionnels  » évoquent les deux néo-créateurs.

L’audience relative à l’esport augmente, en moyenne, de 14 % par an(4) au niveau mondial. L’audience actuelle est de 454 millions de personnes. Les prévisions pour 2022 annoncent plus de 645 millions de spectateurs. Ces données montrent l’importance des investissements réalisés dans ce secteur et sa professionnalisation.

(3) Baromètre France Esports 2019
(4) Newzoo, 2017-2022 Global Esport Audience Growth

Les Concurrents

L’ensemble des sports traditionnels est aujourd’hui investi par des marques qui se positionnent comme équipementiers. Toutefois, ce n’est pas encore le cas de l’esport. Si les grandes marques comme Nike et Adidas s’intéressent à ce secteur en pleine croissance, elles n’ont pas encore cherché à développer des produits techniques adaptés aux conditions de jeu. En effet, les produits proposés actuellement n’apportent aucune solution aux problématiques, voire en créent de nouvelles.
C’est pourquoi Nametag souhaite se positionner comme précurseur, en France, dans ce domaine en étant la première marque visant à améliorer le confort, le bien-être et la performance des esportifs.

Co-Créer pour innover

Recherche et Développement

Toutes les actions de Nametag ont été menées dans une logique d’innovation, basée sur la co-création avec la communauté des esportifs en 4 étapes :
  • Identifier les besoins des esportifs,
  • Tester les solutions actuelles,
  • Designer l’offre,
  • Tester et améliorer les produits.
Dès le début de la création de la marque, Pierre Magerand et Jérémie Villeneuve se sont rapprochés
de différentes équipes esportives professionnelles afin d’identifier les problématiques inhérentes à la pratique de cette discipline. Être à l’écoute des pratiquants est une démarche importante pour les deux créateurs pour s’approprier et comprendre les attentes et développer, ensuite, les produits au plus proche de ces besoins. Et leur avis est unanime : tous considèrent le confort comme un élément fondamental à la pratique de l’esport.
Cinq problèmes ont été identifiés suite à ces recherches collaboratives avec des esportifs :
  • Problèmes de posture et douleurs au dos et aux avant-bras
  • Problèmes de régulation de la température (trop chaud ou trop froid)
  • Problèmes de transpiration
  • Problèmes d’odeurs dégagées par les tenues
  • Problèmes d’inconfort des matières et des coupes des tenues actuelles

Nametag travaille depuis huit mois sur sa première gamme de tenues techniques, développée en
collaboration avec Jonathan & Fletcher, Bureau d’Etudes basé à Annecy et spécialisé dans le textile
technique. Chacune des pièces a été élaborée grâce à des caractéristiques techniques spécifiquement
sélectionnées pour pallier les problématiques que rencontrent les esportifs.

Prix

Nametag, jeune entreprise auvergnate, est lauréate d’Auverboost(1), de la bourse Fondation ESC Clermont, de Start-up & Go(2), et est incubée au sein de Level 256, première plateforme mondiale d’innovation et de développement économique dédiée à l’esport.
(1) Auverboost : Soutient les 18-30 ans dans leurs initiatives, encourage la préparation et la prévision de l’activité, et  favorise la création d’activités en Auvergne.
(2) Start-up & Go : soutient les porteurs de projet à la recherche d'un soutien financier. Dispositif de financement, il favorise l'émergence et le développement des entreprises innovantes sur le territoire régional en impliquant autour de ces projets un grand nombre de partenaires d'accompagnement ou de financement de l'entreprenariat innovant.

Une gamme de produits

Nametag développe une tenue complète composée de maillots, sous-maillots, vestes zippées et pantalons de jogging. L’objectif de la gamme PRO NAMETAG est d’accompagner les esportifs dans leur recherche de performances en leur procurant un maximum de confort. Elle a été pensée et conçue en intégrant des caractéristiques techniques spécialement dédiées à l’esport. Que ce soit en termes de matières utilisées, de coupe, de technique d’assemblage et de fonctionnalités, son objectif reste le même : offrir les meilleures conditions de jeu possible.
Les matières utilisées sont produites par des fournisseurs spécialisés en France et en Italie. L’assemblage se fera en Europe, pour rester au plus proche de la France et limiter au maximum l’impact carbone de NAMETAG.
Pour aller plus loin dans cette démarche, Nametag souhaite faire tester les tenues, dès leur sortie, afin de recueillir l’avis des premiers concernés et valider la pertinence entre ces produits dont l’innovation doit coller au plus près des attentes des esportifs.

Pro Jacket

Une veste hybride imper-respirante

L’alliage de polyester et d’élasthanne utilisé dans la confection de la PRO JACKET NAMETAG apporte tout le stretch nécessaire aux esportifs. Couplé à l’utilisation d’une membrane technique micro-perforée, cet alliage devient à la fois respirant, en permettant d’évacuer la chaleur et la transpiration, mais aussi résistant au vent et à la pluie. Cette veste est donc destinée à un usage hybride et peut être portée aussi bien en intérieur, quand les esportifs jouent et s’entrainent, qu’en extérieur quand ils sont en déplacement avec leur équipe.

Une veste ergonomique optimisée pour l’esport

La PRO JACKET NAMETAG facilite la liberté de mouvement des esportifs grâce à sa coupe ajustée et à l’utilisation de biais pré-pliés qui apportent un meilleur maintien au niveau des poignets.
Les manches sont préformées : elles sont conçues en deux parties puis assemblées pour venir naturellement épouser l’angle du coude. L’assemblage est réalisé sans coutures grâce à l’utilisation d’une technologie de soudure du textile par ultrason, minimisant la quantité de matière dans l’intérieur du coude.
La membrane extérieure de la PRO JACKET NAMETAG réduit au maximum l’adhérence du textile et optimise l’amplitude des mouvements de l’avant-bras, notamment pour les joueurs PC.
Tous ces éléments permettent d’avoir un confort optimal sans gêner les mouvements et les réflexes des esportifs, même en cas de longues sessions de jeu.

Pro Long Sleeves

Poudre de céramique et performance

L’intérieur du PRO LONG SLEEVES NAMETAG, maillot à manche longue, est enduit de poudre de céramique qui reflète les infrarouges émis en permanence par le corps humain.
L’objectif de cette technologie est de limiter au maximum la perte de cette énergie en la renvoyant jusqu’à 4 centimètres sous la peau, accélérant ainsi le flux sanguin. Il en résulte une meilleure oxygénation et récupération musculaire ainsi qu’une optimisation de la thermorégulation permettant de gagner jusqu’à 4 degrés Celsius de température corporelle.
L’amélioration de la thermorégulation permet aux esportifs de s’adapter à l’environnement dans lequel ils jouent. En entrainement, ils sont souvent seuls ou en équipe. La position assise amène rapidement une sensation de froid et d’engourdissement. A contrario, en cas de compétition en présentiel, ils jouent avec des centaines d’autres participants dans des environnements clos où la température ambiante augmente rapidement.

Un effet seconde peau

La matière utilisée pour la confection du PRO LONG SLEEVES NAMETAG offre aux esportifs confort et légèreté grâce à son aspect « seconde peau ». 82% de l’assemblage est réalisé sans couture, en utilisant une technologie de soudure du textile par ultrason permettant de faire fusionner les fibres textiles entre elles. L’assemblage est ensuite renforcé en utilisant une bande thermocollée permettant un rendu bord à bord, imperceptible au toucher, supprimant toute forme de friction.

Un support matelassé pour les avant-bras et les poignets

Comme pour la PRO JACKET, la PRO LONG SLEEVES NAMETAG a été conçue de manière à être la plus ergonomique possible. Le montage raglan des manches permet d’épouser parfaitement la forme des épaules. Les manches sont également préformées pour suivre la courbure du coude et intègrent un support matelassé. Ce matelassage permet d’éviter les douleurs pour les joueurs PC lorsqu’ils sont en appui durant de longues périodes sur leurs avant-bras et leurs poignets.

Pro Jersey

Hyper respirabilité et confort

Le maillot PRO JERSEY NAMETAG est composé d’élasthanne permettant d’apporter élasticité et confort. Sa composition intègre aussi du polyester, jouant un véritable rôle d’intermédiaire entre le corps du esportif et son environnement extérieur en captant et en évacuant rapidement la sudation.
Comme pour le PRO LONG SLEEVES, son assemblage par ultrason limite les surcouches de matières et les frictions. Le montage raglan des manches épouse la courbure des épaules.

Manchons Performance

Poudre de céramique et maintien

Les manchons de performance NAMETAG sont fait d’élasthanne et épousent parfaitement le bras des esportifs, de leurs poignets jusqu’au milieu des biceps. Comme pour le PRO LONG SLEEVES, les manchons de performance NAMETAG sont enduits de poudre de céramique pour améliorer la circulation sanguine des membres supérieurs.

Des microbandes de silicone sont positionnées sur la partie supérieure des manchons, permettant un maintien optimal tout en conservant l’aspect stretch apporté par l’élasthanne.

Leur Engagement

Nametag, ce n’est pas seulement des accessoires : les deux néo-créateurs mettent également en avant les bonnes pratiques à adopter concernant la prévention des risques physiques liés à l’esport.
Afin de favoriser les performances et le bien-être de chaque esportif, les co-fondateurs sont donc en train de mobiliser, entre autres, à leurs côtés,

professionnels de la nutrition, de la préparation physique, du maintien de la forme.

Témoignages

L’augmentation du nombre d’esportifs et la démocratisation de la pratique soulèvent des questions quant à leur bien-être. C’est pourquoi Nametag souhaite s’entourer de professionnels du bien-être et de l’esport afin de répondre à tous les besoins des pratiquants.

Stephan Euthine, directeur de l’association France E-sport et directeur de la société LDLC Event

A l’instigation du Secrétariat d’État chargé du Numérique, l’Association France Esport a été créée le 26 avril 2016, lors d’une assemblée constitutive tenue au Ministère de L’Economie et des Finances, avec pour but de structurer l’esport en France.
Elle a évolué, ensuite, vers un nouveau modèle de gouvernance en mai 2017 pour accueillir 3 collèges distincts.
  • Les joueurs, à titre individuel, au sein d’un Collège des Joueurs       Représentants: Nicolas Besombes, Lexane Sirac, Fabien Martinez, Christine Fichot-Kev
  • Les organisateurs de tournois (professionnels, associatifs ou amateurs), les clubs (professionnels, associatifs ou amateurs), les médias, les opérateurs et les équipementiers au sein d’un Collège des Promoteurs Représentants : Stéphan Euthine, Samy Ouerfelli, Olivier Morin, Désiré Koussawo
  • Les ayants droit des jeux au sein d’un Collège des Créateurs - Éditeurs    Représentants : Emmanuel Martin, Damien Ricci, Virginie Gringarten, Willy Duhen
Stephan Euthine, directeur de l’association France E-sport, revient sur la démarche et les objectifs de l’organisme :
« L’association France Esport est un outil structurant l’esport mais n’a pas pour vocation l’organisation de compétition. Elle accompagne et participe à la mise en place d’événements esportifs mais ce sont aux adhérents d’initier la démarche.
L’association œuvre autour de trois grandes thématiques.
- La structuration du secteur
Comment accompagner des pratiquants amateurs à progresser ? Il est nécessaire de structurer l’activité avec la création d’associations, de clubs esportifs afin de dessiner et proposer un réel parcours de joueurs.
- La communication
L’association France Esport communique au sein de la communauté mais aussi, auprès des grandes instances. Il est fondamental  de lever les a priori sur la pratique, et de sensibiliser les institutions.
- La démarche SSE : Social, Santé, Education
Le secteur doit se développer de manière responsable et durable. Il est important de surveiller les pratiques et de proposer des outils, en accord avec la pédagogie mise en place par l’association France Esport.
Une surveillance des pratiques est organisée afin de déceler et de prévenir les pathologies possibles liées à l’excès de jeu :
  • le temps d’écran trop élevé : problèmes de vue, nécessité de respecter un temps de repos
  • les problèmes de canal carpien : à cause de la manipulation de souris ou manette, (idem à la pratique du tennis de table par exemple)
  • la posture : le joueur va avoir à terme des douleurs dans le dos, s’il ne fait pas de pause ou ne se muscle pas.
Le rôle de l’association France Esport est d’informer, de renseigner, afin de lever le voile d’incertitude sur l’esport, et de contrer les idées reçues que véhicule sa pratique.
En tant que directeur de l’association France E-sport et de l’agence LDLC Event, je m’intéresse à toutes les entreprises qui gravitent autour de l’esport et qui peuvent apporter une plus-value à ce secteur.
Nametag se positionne, pour apporter plus de bien-être et de confort aux esportifs, et donne une réponse à certains besoins des pratiquants, ce qui s’inscrit dans une démarche SSE.
Les joueurs professionnels et amateurs vont pouvoir tester tous les accessoires et tenues, afin de trouver les éléments qui leur permettent d’améliorer leur bien-être. A l’heure actuelle, beaucoup de tests (accessoires, entrainements, préparation…) sont en cours afin que les esportifs atteignent un très haut niveau.
Très consommatrice d’esport, la France est aussi l’un des pays les plus performants dans l‘esport, avec plusieurs titres mondiaux, notamment pour les équipes LDLC WRC. Les Français sont considérés comme le deuxième pays, après l’Espagne, ayant le meilleur public.
Les esportifs français sont également très reconnus. Beaucoup sont repérés afin de rejoindre des équipes professionnelles, dans le monde entier. Il est fondamental que des sociétés se penchent sur le sujet de l’esport et du joueur afin de proposer des innovations qui feront avancer l’ecosystème dans sa globalité ».

 

Léo Chabanis, Fondateur de L’entreprise ActivuM

Start-up qui valorise et accompagne les salariés en entreprise dans le but de les rendre plus efficaces et performants, tout en diminuant le risque de blessures, avec les problématiques adjacentes, telles que les accidents de travail, les maladies professionnelles et les burn-out.
« J’ai rencontré Pierre et Jérémie grâce au dispositif « PEPITE », un incubateur universitaire. Nous avons décidé de travailler, ensemble, sur le volet préparation physique et échauffement des esportifs.
La professionnalisation de la pratique et les enjeux économiques grandissants dans le monde de  l’esport entrainent une recherche de performances de plus en plus poussée.
Ainsi, chaque détail compte !
Toute préparation physique est adaptée à la personne afin de la rendre la plus efficiente possible. Il en est de même pour l’échauffement.
Le programme que nous allons développer se décompose en quatre temps :
  • L’auto-massage : à l’aide d’une boule de massage, il consiste à préparer l’ensemble des muscles
    superficiels afin de leur indiquer le commencement d’une activité physique. D’autre part, il sert à soulager le muscle des différents nœuds formés au niveau des fascias (5).
  • L’échauffement : permet de solliciter les muscles, les ligaments et les articulations du gamer.
  • Le renforcement musculaire : permet de solliciter les muscles profonds et de les faire travailler.
  • L’assouplissement : permet le retour au calme et l’assouplissement des zones sollicitées et
    perturbées par l’activité imposée. L’objectif est de détendre le muscle pour éviter la tension
    permanente et les nœuds musculaires.

L’ensemble de ces pratiques permettent de favoriser la performance de l’esportif. »

(5) Fascias : membranes fibro-élastiques qui recouvrent ou enveloppent une structure anatomique. Ils sont composés de tissus conjonctifs très riches en fibres de collagène.

Bertrand Perrin, Directeur de L’incubateur LEVEL 256

Première plateforme mondiale d’innovation et de développement économique dédiée à l’esport, Level 256 a été créé le 6 novembre 2018. La première promotion des 13 start-up incubées a été dévoilée, il y a un an ; la seconde, 7 novembre dernier. 
Cet incubateur est né d’une volonté de la ville de Paris de se positionner sur le secteur de l’esport.
« C’est un incubateur qui est un peu particulier. Level 256 n’est pas seulement une agence de développement économique et d’innovation. Nous œuvrons également pour le développement de la pratique auprès du grand public. Nous travaillons conjointement avec l’Etat, la mairie de Paris et France esport afin de faire rayonner la France à l’international dans le monde esportif. Nous organisons des interventions et des événements afin de favoriser ce développement.
Concernant la promotion 2019-2020, dont Nametag fait partie, 62 start-up ont candidaté, 10 ont été retenues. Le fait qu’on ait de plus en plus de candidats est très positif. Cela veut dire qu’il y a un véritable ecosystème autour de l’innovation !
De nombreux facteurs entrent en compte pour la sélection, notamment la qualité du projet, sa maturité, mais également la cohésion de l’équipe. Nous avons une sélection mixte afin que les différents porteurs de projets soient des «personnes ressource» les uns envers les autres. Nous sommes convaincus que la différence des projets permet à tous d’avancer et d’apprendre ».

Pourquoi Nametag ?

« Nous avons décidé de retenir la candidature de Pierre et Jérémie car leur projet est solide ; mais pas seulement. Très professionnels, dynamiques et ayant l’habitude de travailler ensemble, cette équipe est soudée, ce qui est primordial lorsqu’on se lance dans l’entrepreneuriat.
Au sein de l’incubateur, nous avons déjà accompagné des projets similaires. C’est intéressant car les compétences pourront être mutualisées.
A l’heure actuelle, il y a beaucoup d’enjeux autour de la question du joueur.
La performance, d’abord, est liée aux compétences du joueur, mais, également, à son environnement (nutrition, équipements, accessoires et conditions physiques).
Il est important que certaines entreprises se penchent sur le sujet et permettent d’apporter des solutions en innovant dans le champ du bien-être du joueur ».

Catherine Sauron, Réflexologue et Sophrologue à Clermont-Ferrand (63)

C’est très intéressant et enrichissant d’associer à un sport assez récent des techniques qui existent depuis des millénaires, telles que la sophrologie ou la réflexologie.  Le paradoxe est passionnant et il y a beaucoup à faire ! 
Je suis ravie de créer un lien entre ces activités qui ont des milliers d’années d’écart mais qui peuvent s’apporter mutuellement, en nourrissant des pistes de réflexions communes.Différentes techniques existent et peuvent être reproduites par l’esportif.

Le souffle

Les pratiquants peuvent se concentrer et se détendre via le souffle. Le positionnement du corps est également fondamental pour le bien-être.

Comment pratiquer la respiration ?

Elle est là pour oxygéner le cerveau, le muscler. Il faut donc l’apprendre et l’utiliser à bon escient, afin de prévenir les douleurs ou le stress … Inspirer fortement puis souffler, pendant une minute, peut permettre de réguler le stress ou l’énervement.

Le mouvement

Le Qi Gong des yeux : Comment, grâce à de simples mouvements, peut-on reposer les yeux ? 

De nombreux exercices rapides permettent de le faire. Par exemple, mettre derrière son écran une photo de couleur et la regarder de temps en temps, pendant quelques secondes, ou bien encore poser ses mains sur ses yeux.

Cela permet de réduire l’agression de la luminosité de l’écran, de ramener l’œil à un état « normal » et de le réhydrater.

Nous sommes en train d’élaborer des tutoriels, pour illustrer les actions qui peuvent être mises en place avant une compétition. Comme un coureur s’échauffe en courant à petites foulées, les esportifs doivent préparer leurs yeux, les protéger, les hydrater.

Des micro-techniques de relaxation existent et permettent d’être répétées par les pratiquants, sans
accompagnant.

Il est important d’alterner toutes les heures ces trois micro-techniques, le souffle, le regard vers la photo, et les mains sur les yeux, afin de reposer les yeux et le corps.

Il y a d’autres moyens pour se détendre ou se reconcentrer, notamment inhaler quelques gouttes d‘huile essentielle, telle la menthe poivrée, connue pour ses vertus délassantes. Cela permet ainsi d’apaiser de possibles douleurs, et également de prévenir certains maux de tête .